Five-channel video installation,  2004-08. 98 min. (total duration)

In cities which have been through a war or a disaster recently, or which are known to be dangerous, a professional tourist guide is hired and asked to organize a guided tour - which is filmed - of the worst destructions, or the most dangerous zones in the city.
war tourist wants to see, up close, the chaos and pain of others. He travels the world in search of ever-stronger sensations. His curiosity also acts to keep these events at a distance. He travels to assure himself that all this destruction and pain are well and truly somewhere else and that they don’t threaten him at home.
The guide’s talk brings two views of the place face to face: the local view and the outside view. In the relationship between the guide and War Tourist, these two views meet through an arrangement identical to that of a supplier filling a customer’s order. The guide shows the tourist what the tourist wants to see, even if it means inventing an idealized, picturesque version of reality. He expresses himself in English—the language of tourism—and, even though they are wholly intelligible, his words are subtitled and slightly altered, in that same language. This detail denotes the tourist-viewer’s sense of superiority and reinforces the idea that the guide is indeed the Other: never perfectly clear or comprehensible.
The War Tourist project is constituted of five parts, each part corresponding to a given destination. Approximate duration of each episode: 20 min.
War Tourist in Sarajevo
War Tourist in the Suburbs of Paris
War Tourist in New Orleans
War Tourist in Chernobyl
War Tourist in Auschwitz

To visit the project's website
www.wartourist.net
Installation vidéo 5 canaux, 2004-08. 98 min. (durée totale)

Dans des villes qui ont connu récemment une guerre ou une catastrophe, ou réputées pour leur danger, un guide touristique professionnel est engagé pour effectuer une visite des pires zones de la ville. Les vidéos retracent cette visite, à la manière des touristes qui filment l'intégralité de leur voyage.
war tourist veut voir de près le chaos et la douleur des autres. Il parcourt le monde à la recherche de sensations toujours plus fortes. Sa curiosité a aussi pour fonction de garder ces événements à distance. Il voyage pour s’assurer que toute cette destruction et cette douleur sont bien ailleurs et qu’elles ne le menacent pas chez lui.
L’exposé du guide permet de confronter deux visions du lieu : la vision indigène et celle de l’étranger. Dans la relation entre le guide et War Tourist, ces deux visions peuvent se rencontrer grâce à un schéma identique à celui d’un fournisseur honorant la commande de son client. Le guide montre au touriste ce que celui-ci veut voir, quitte à inventer une version idéalisée et pittoresque de la réalité. Il s’exprime en anglais – la langue du tourisme – et bien que tout à fait intelligibles, ses propos sont sous-titrés et légèrement retouchés dans la même langue. Ce détail marque le sentiment de supériorité du touriste-spectateur et le conforte dans l’idée que ce guide, c’est bien l’Autre : jamais tout à fait clair ni compréhensible.
Le projet War Tourist est constitué de cinq parties, chacune correspondant à une destination. Durée approximative de chaque épisode: 20 min.
War Tourist in Sarajevo
War Tourist in the Suburbs of Paris
War Tourist in New Orleans
War Tourist in Chernobyl
War Tourist in Auschwitz

Pour visiter le site Internet du projet
www.wartourist.net


War Tourist in Sarajevo
From 1992 to 1995, Sarajevo was under the siege of Extremist Serbs, terrorizing the population and destroying the city. Over 12 000 people were killed during the siege. The majority were civilians.
You are about to begin a tour of the worst destructions of the city...

De 1992 à 1995, Sarajevo a connu un siège tenu par des Extrémistes Serbes qui ont terrorisé la population et détruit de larges portions de la ville. Plus de 12 000 personnes ont été tuées durant cette période. La majorité faisait partie de la population civile.
Vous êtes sur le point de visiter les pires destructions de la ville...
War Tourist in the Suburbs of Paris
After the death of two teenagers chased by the police in October 2005 in Clichy-sous-Bois, in the suburbs of Paris, important riots took place in various cities in France during almost a month.
You are about to begin a tour of one of the most dangerous suburbs of Paris...

En octobre 2005, après la mort de deux adolescents pourchassés par la police à Clichy-sous-Bois, en banlieue de Paris, des émeutes ont eu lieu dans plusieurs villes de France durant près d'un mois.
Vous êtes sur le point de visiter l'une des banlieues les plus dangereuses de Paris...
War Tourist in New Orleans
In August 2005, Hurricane Katrina devastated the region of New Orleans, killing around 1 600 people in Louisiana.
You are about to begin a tour of the most destroyed neighborhoods of New Orleans...

En août 2005, l'ouragan Katrina a dévasté la région de New Orleans, tuant près de 1 600 personnes en Lousiane.
Vous êtes sur le point de visiter les quartiers les plus détruits de New Orleans...
War Tourist in Chernobyl
On April 26, 1986, Reactor #4 at the Chernobyl Nuclear Power Plant near the town of Pripyat, Ukraine exploded. This accident resulted in an estimated 200 000 deaths.
You are about to begin a tour of the devastated area of Chernobyl...

Le 26 avril 1986, le réacteur #4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, près de la ville de Pripyat en Ukraine, explosa. Cet accident nucléaire provoqua la mort d'environ 200 000 personnes.
Vous êtes sur le point de visiter la zone dévastée de Tchernobyl...
War Tourist in Auschwitz
During WW2, over one million people were deported and killed in the concentration camp of Auschwitz-Birkenau. Most of them were Jews.
You are about to begin a tour of this death camp situated in Poland...

Durant la seconde guerre mondiale, plus d'un million de personnes ont été déportées et exterminées dans le camp de concentration de Auschwitz-Birkenau. La plupart étaient juives.
Vous êtes sur le point de visiter ce camp de la mort situé en Pologne...

+ + +